La tolérance

 

On peut dire que les quatre émotions de base chez l'être humain, soit la peur, la colère, la tristesse et la joie, sont le résultat d’un partage quotidien avec les autres être humains. On ne peut pas vivre complètement et continuellement isolé. Vivre en communauté est le fondement d'une société. Si bien mené entre gens de bonne volonté, un partage agréable est alors possible et permet de cheminer vers un mieux-être tant physique que psychologique. Mais s'il manque la tolérance alors là, c'est le conflit. On voit le résultat poussé à l'extrême dans ces pays en guerre. Mais dieu que la tolérance est une qualité difficile à acquérir lorsqu'elle n'est pas innée ! Chacun possède sa propre vérité et voit les autres et les événements à travers son propre schème de pensées. Impossible souvent de comprendre les motivations de l'autre... C'est là qu'il faut remplacer le mot "comprendre" par le mot "accepter" tant que ces motivations ne viennent pas violer notre intégrité physique et notre espace vital. L'exercice s'en trouve facilité quand l'autre est près de son coeur. Pour preuve, on est beaucoup plus tolérant avec nos propres enfants parce qu'on les aime souvent inconditionnellement alors on excuse et on pardonne plus facilement.

À la question : êtes-vous contre les guerres dans le monde ? Tout le monde répond : bien sûr ! Alors, pour être cohérent et responsable, le seul moyen sous notre contrôle est de pratiquer la tolérance dans notre quotidien pour vivre en paix avec tous ceux que nous côtoyons et qui font partie de notre vie.

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Logo Google






Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×